18062019

Retour Vous êtes ici : Accueil Immobilier Pierre-papier : Altixia bouscule les codes avec deux SCPI innovantes

Immobilier

Pierre-papier : Altixia bouscule les codes avec deux SCPI innovantes

Altixia (ex-Héraclès Gestion) lance deux SCPI innovantes, avec revenus mensuels et frais de souscription réduits. L’une va investir sur le commerce et l’autre est une SCPI diversifiée.

On les attendait depuis plusieurs mois. C’est fait : Altixia, nouveau nom d’Héraclès Gestion, désormais présidée par Sonia Fendler, a annoncé début avril 2019 le lancement de ses deux nouvelles SCPI : la SCPI Altixia Commerces est dédiée aux commerces et à la logistique du dernier kilomètre et Altixia Cadence XII est une SCPI diversifiée, à revenus mensuels.

Accessibles toutes les deux à partir de 2 000 €, elles visent à distribuer aux investisseurs un rendement entre 5 % et 6 %. Bénéficiant d’actifs immobiliers en portefeuille dès leur lancement, Altixia Commerces et Altixia Cadence XII sont disponibles en direct et en unité de compte dans des contrats d’assurance vie.

Altixia Commerces
Avec des frais de souscription réduits à 2,5 % HT, Altixia Commerces est la SCPI la plus faiblement chargée à l’entrée. Ses actifs sont sélectionnés pour la pérennité de leurs recettes locatives, l’objectif étant de distribuer aux porteurs de parts un revenu trimestriel régulier et stable. Le portefeuille sera diversifié en Europe (Espagne et Allemagne notamment). Récente acquisition : le Retail Park de Chambly dans l’Oise occupé à 91%, délivrant à la SCPI des revenus immédiats. D’autres emplacements ont été acquis comme un lot de commerces en Vefa dans la nouvelle zone écoquartier de Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine).

Altixia Cadence XII
Cette SCPI diversifiée se positionne comme agile et flexible orientée vers un double objectif : revenus immédiats et plus-values potentielles. Elle vise une diversification sectorielle en bureaux, commerces, hôtels, résidences de services, locaux d’activité et géographique au sein de la zone Euro (France, Allemagne, Espagne…). Le versement des dividendes est mensualisé pour s’adapter notamment aux mensualités de crédit le cas échéant.